Etude exploratoire -La Société du Grand Paris – 2013

Projet de design exploratoire portant sur les usages émergents, afin d’anticiper les services de demain, dans le cadre d’une mobilité «agile» (Horizon 2025).

La mobilité est devenue une exigence sociétale, dont les transformations reflètent les évolutions humaines, à la fois sur le travail, les loisirs, le développement économique, culturel, social, et bien sûr environnemental. La mobilité est devenue si présente, que l’on tente aujourd’hui de la restreindre en rationalisant ses déplacements. Les citadins sont devenus des voyageurs « agiles », qui jouent avec les différentes modalités pour créer leurs propres déplacements. Et lorsqu’il vient à manquer de services, ils en inventent et s’auto-organisent, aidés par les outils numériques.

Dans ce contexte « agile », peut-on anticiper les futurs services mis en place pour les voyageurs de 2025 ? Et si les citoyens faisaient leurs propres services ? Et si le nouveau métro était un office du tourisme de la région Île-de-France?

2013 – Projet réalisé avec Aude Messager, Mehdi Moujane Matthieu Ranc et les élèves de l’ENSCI, en partenariat avec la société du Grand Paris.